Entretiens
1 commentaire

Épisode 117 | Léa

Il y a six ans, le service presse du parti socialiste m’avait proposé deux noms : François Hollande ou Laurent Fabius. En grand visionnaire que je suis j’avais osé répondre « Laurent Fabius » sur le ton de l’évidence (et la suffisance) absolue.Dès lors pour me prouver que je garde ce qu’il faut d’esprit de prospective j’ai décidé de rencontrer des gens qui selon moi « vont compter ». Je n’aime pas l’expression mais je n’ai rien trouvé d’autre.

DSC_0026

En tombant quelques fois sur les chaînes info, j’ai été invité à rester pour trois journaux successifs et identiques pour regarder la très jolie et non moins talentueuse Léa Salamé. Ici, on n’est plus du tout dans le cliché de la blondasse de la chaîne d’information tant promue par JCD. Ceci dit, loin de se comporter en blondasse la jeune femme a gagné en notoriété pour une histoire de décolleté qu’elle avait « fait péter ». En voilà une qui « va compter ».

Léa 1

Elle est le visage d’un ton que j’aime bien sur Itélé. Elle présente la tranche d’information du soir au cours de laquelle a lieu un débat toujours un peu vif (avec Domenach et Zemmour le vendredi). On aime sa voix grave et son ton alarmiste, son style et sa détermination et ses quelques « punchlines » bien placées. On devait faire un Café Ferréol mais les nouveaux horizons qui se profilent pour elle (on parle d’un remplacement de Natacha Polony dans On n’est pas couché à la rentrée de septembre) font que sa communication est un peu bloquée. J’aurais pu lui demander de me parler un peu d’elle, de sa vocation de journaliste, de son papa ministre au Liban, de ses changements de chaîne récurrents, de son impertinence face aux polémistes, des interviews qu’elle regrette. Je suis allé la voir à Itélé en mars dernier. L’occasion pour moi de découvrir une femme sympathique dont on sent le fort caractère à dix mètres à la ronde. Un fort caractère qui explique peut-être le fait que j’ai pensé qu’elle pouvait « compter ».  Cependant, une preuve, s’il en fallait une, de mon côté visionnaire est que l’on insiste vraiment beaucoup sur le fait qu’elle soit nommé à France 2 mais je ne vous parle que maintenant de ce qu’elle fait à Itélé !

Léa 4

Publicités
Cette entrée a été publiée dans : Entretiens

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s