Le tourbillon de ma vie
1 commentaire

Episode 108 – 35 Minutes où ma rousseur m’a fait dresser les cheveux sur la tête

9h18 : Etrange. Réveil un peu brusque.

9h19 : Surprenant.

9h22 : Effrayant. Mon miroir, mon beau miroir n’est pas si complaisant.

9h23 : C’est dur, mais il faut l’admettre, ils disent vrai. Le miroir parle : je suis roux, c’est à s’en arracher les cheveux. Il y avait la réflexion quand le flash était trop intense, les réflexions (les autres) des camarades de classe que confirmait la coiffeuse (moi qui croyais que c’était seulement quand je m’habillais en noir) (Aptitude folle des humains à se trouver des excuses).

9h24 : Le miroir dit toujours vrai. Faute de me faire des cheveux blancs je résume. Abricot. Carotte. Citrouille. Papaye. Orange. Melon. On est aussi bien chez le maraicher que dans mes cheveux. Saumon. Corail. Poil de chameau. Aussi. Face de chat, de chien, de renard ou d’écureuil : viens faire une balade dans la forêt automnale de mes cheveux. Un drame.

9h26 : De tout ce que l’on raconte sur les roux je n’entends rien de bon : voilà que je me sens déjà les dessous de bras pour vérifier le préjugé « Les roux puent ».

9h27 : Après une gesticulation assez ridicule vue de l’extérieur, je confirme : les roux puent. Mais est-ce l’odeur du matin ? A voir.

9h28 : Après réflexion le monde est finalement fondé sur des oppositions : pile/face, l’aorte/le cœur, le ciel/la terre, les fesses/la chaise, bémol/dièse, vin blanc/vin rouge, l’élégance/la crasse, la belle/la bête, le sage/le fou, le néant/le tout… Alors blond, brun ou roux, que faire ?

9h31 : Mais c’est blond vénitien. Oui ça l’est. L’opposition blond vénitien/roux est énorme ! Je suis blond vénitien, pas roux. Oh une tâche. Non, pas de rousseur (espérons). Ah si. Une petite tâche dans le coin de l’œil. Je suis fini. A moi le destin de second rôle de Ron Weasley et toute sa clique, la vulgarité de Mylène, l’épitaphe « A notre ami Poil de Carotte » gravé sur ma tombe…

9h33 : Je me penche par la fenêtre (oui je ne devrais pas, un roux se cache il paraît, puis après avoir pensé à ma tombe c’est peut-être une mauvaise idée, il s’en est fallu d’un cheveu) et comme un cheveu sur la soupe voilà qu’elle arrive : LA rousse passe sous ma fenêtre. Une jolie rousse, de celles que l’on remarque pour la beauté et non pour le défaut. Elle me rappelle Wendy dans les Poupées russes de Klapisch ou encore cette femme que rencontre Jean-Baptiste Grenouille  (Le Parfum, Süskind), terrible tentatrice olfactive de la rue des Marais. LA rousse, aussi fraîche que Marie-Madeleine dans la Bible se fraye son chemin au bas de la fenêtre. La femme tentatrice est rousse, la brune est maitresse ou aventurière (Monica Lewinsky et Simone de Beauvoir dans le même panier) et la blonde beaucoup plus maternelle et mariée (Deneuve l’illustre si bien dans Potiche de Ozon)

9h36 : Prendre un journal pour se détendre est la meilleure chose à faire. Kadhafi, Ali, Moubarak tous bruns comme l’ébène. C’est à croire que pour être un bon dictateur il faut être brun (Joseph, Adolf, Vladimir, Fidel, Zedong et toute la clique confirment la règle). Je peux chasser tout ce qui est brun de mon cuir chevelu. Est-ce vraiment nécessaire ?

9h37 : Admiration de Pénélope Cruz sur cette photo extraite des Etreintes Brisées d’Almodovar où la belle est passée du brun au blond. Illustration d’un article sur le pouvoir des blondes : d’un banal ! Brigitte, Marilyn, Catherine, Claire, Laurence peuvent aller se voiler (réflexion de mise pour Laurence sur TF1 face à au dictateur iranien (Brun)). Couleur des fauves, le roux est la vigueur et la force : n’est-ce pas nous (voilà que je me mets dans ce groupe appelé « les roux ») qui avons la même couleur que le feu et possédons un caractère bien trempé ?

9h40 : Le responsable s’appelle le gène MC1R (melanocortin-1 receptor) sur le chromosome 16 : il est ainsi responsable de « ma » (difficile d’admettre qu’elles sont plusieurs) tâche de rousseur et d’une peau pâle qui croit bon de rougir plutôt que noircir en été.

9h42 : Feuille d’automne (la plus belle des saisons), sucre-roux (incomparable au sucre blanc si classique), pull violet (qui se marie juste comme il faut à la coupe), stabilo orange (la base de toute trousse est de contenir un stabilo orange), vinyle d’Axelle Red (chanteuse du siècle), Prince Harry (héritier de tous les temps) : le monde nous appartient-il ? La question me taraude mais je tente de me convaincre que oui. En revanche, je n’ai plus droit à la chemise orange, qu’elle soit en tissu ou en papier (faute de gout dans la style académie).

9h43 : J’envisage de m’expatrier au Royaume-Uni, en Irlande, en Scandinavie. Je dois avoir du sang celte. Il parait qu’en Ecosse les roux représentent quinze pour cent de la population, nous, ne nous emportons pas, ils sont cinq pour cent en France.

9h45 : Après recherches, j’apprends que les roux effrayaient au moyen-âge : le roux était considéré comme loup-garou et il parait aussi que Judas était roux (représenté comme tel en tout cas). Etre roux est donc tout un art (que je ne suis toujours pas face au miroir).

9h48 : « A la renaissance les rousses sont utilisées par Botticelli comme modèles ». A la renaissance, oui. Les temps ont bien changé et le groupe « si mon enfant est roux, je le jette au congèle » est une réalité facebookienne.

9h51 : La question d’une teinture me traverse l’esprit : mais pour quelle couleur ? Il s’agit maintenant d’assumer de jouer les Obélix, Spirou, Tintin (et espérer par la même occasion que le monde se transforme en BD).

9h53 : Si ce n’est un drame, je me résous et ne compte pas « couper mes cheveux en quatre ». Alors je tente de me convaincre que le roux, c’est chic. « Tiré par les cheveux » ? pfff, si peu !

Publicités

1 commentaire

  1. Jeff dit

    Et tes poils de bite, ils sont roux aussi ?
    Sinon, t’es pas un vrai roux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s